Zoom sur les tendances de l’e-mailing en 2016

tendances-2013-emailingDolist, spécialiste dans l’apport de solutions e-mailing et e-marketing, vient de publier les résultats de son enquête au sujet des pratiques et tendances de l’e-mail marketing sur le territoire français. Pourquoi cette étude ? Elle a été mise en place pour déceler les méthodes utilisées en 2015 dans le domaine de l’e-mail marketing mais aussi pour déterminer les dernières tendances l’année en cours.

L’enquête a été réalisée auprès d’un panel diversifié (grandes entreprises, PME, TPE) et sur plusieurs secteurs d’activités comme l’artisanat, les agences de communication, l’informatique, les médias, services informatiques…

3 grandes thématiques ont permi de structurer les questions :

  1. les pratiques de l’emailing en 2015
  2. les diverses optimisations dans l’e-mail marketing et les projets futurs
  3. le profil de l’e-mail marketing en 2015

Les tendances qui se dégagent

L’e-mail marketing est une pratique courante en entreprises. On remarque que les professionnels interrogés arrivent à maturité dans ce domaine. Voici les détails de l’étude :

Les pratiques d’emailing en 2015 

La collecte d’adresses (coordonnées de prospects) tend à être plus pertinente. En effet, les stratégies déployées sont d’une part plus efficaces et plus en accord avec les droits TIC (déontologie vis-à-vis de la cible). Ainsi, les coordonnées sont collectées sures lieux de vente, à partir des sites web,  de bases de données clients et j’en passe… En 2012, les entreprises ont beaucoup utilisé l’e-mail marketing dans leur stratégie évènementielle. On remarque d’ailleurs une augmentation des pratiques de « pull » par l’e-mail et une mise en place progressive dans le temps de la fidélisation client. Bien que la sollicitation de la cible est plus élevée, elle semble être plus affinée et donc adaptée à cette dernière, ce qui empêche d’être considéré comme spammeur. Ceci est dû notamment à une analyse plus importante des résultats post-campagne, ce qui  permet de tirer plus d’enseignements pour les entreprises par rapport à leur cible.

Les diverses méthodes d’optimisation en e-mailing

Plusieurs points d’optimisations ont été constatés à travers cette étude. Il en ressort que les tests d’optimisation des performances sont de plus en plus récurrents, que les messages transactionnels automatisés en fonction du comportement de l’internaute sur un site web sont de plus en plus adoptés. Aussi, il y a une meilleure prise en considération de l’importance du bon affichage de l’email sur les médias mobiles mais aussi sur l’assurance de leur délivrabilité. En revanche, les mesures de performances par webtrackings représente encore un aspect difficile à mettre en place par les entreprises du fait que les outils pour ne sont pas évident à prendre en main.

Qu’adviendra-t-il de l’e-mail marketing en 2016?

Les retours de l’enquête montre que les entreprises attendent une amélioration en qualité des e-mails grâce à l’ascension de la pertinence des contenus.  Elles souhaiteraient voir également une évolution technique et technologique des les solutions emailing proposés avec par exemple la possibilité de personnalisation dynamique… Un peu mise à mal ces dernières années, la popularité de l’e-mail s’intensifie cette année avec une perception plus positive en termes de ROI par les entreprises.

Pour en savoir plus sur les résultats de l’étude, Conseil-emailing vous préconise de visiter le site de Dolist.

Laisser un commentaire