3 erreurs à éviter pour une startup dans le marketing par emailing

erreur-email-marketingBon nombre d’entreprises naissent en France. Parmi elles, 45% ne durent que 6 mois avant la fermeture de leurs portes, et seulement 1 sur 12 réussissent à rester sur leur marché.

Mais pourquoi un chiffre si élevé? 20% des startups échouent parce qu’elles sont mal pensées, ou manquent d’expériences solides dans les domaines du marketing. Comme l’email marketing est perçue comme une méthode simple fournissant un ROI élevé, les commerçants qui démarrent leur activité disent souvent «oui» à l’email marketing, même si souvent ils font des erreurs. Quelles sont-elles précisément et comment peuvent-elles être évitées? C’est le sujet que nous aborderons ci-dessous.

1. Attendre trop longtemps pour les campagnes de marketing direct par emails

Au démarrage, les startups ont l’opportunité de commencer leurs activités de marketing avec leur tout 1er client. Construire une base de données e-mail peut prendre un certain temps, surtout si vous êtes nouveau et méconnu de votre cible.

Si ces startups ont suffisamment de clients dans les premiers mois , elles penseront sans doute que l’envoi de campagnes emailing n’est pas nécessaire. Ceci dit, il est possible que les clients peuvent les oublier si aucune information n’est donnée assez souvent sur l’entreprise (promos, nouveaux produits…). Utiliser les campagnes marketing par courriel requiert de lancer des campagnes régulières même pour une petite audience pour les fidéliser et conquérir de nouveaux clients (par le bouche à oreilles de clients acquis). Après tout, ce sont vos premiers clients la base de toute entreprise !

Certains spécialistes proposent des offres particulièrement avantageuses, souvent « offertes » pour vous permettre de lancer des campagnes emailing. Cela dit, prenez garde à leur contenu qui au final n’est pas très intéressant et qui ne vous permettra pas d’avoir des résultats probants.

2. Oublier le premier engagement

Si vous avez prévu des campagnes d’emails sur un fichier clients/prospects régulier au sein de votre stratégie de marketing direct, les nouveaux abonnés vont tout simplement se joindre à votre liste et commencer à recevoir des nouvelles et des offres régulières.

Cependant, un problème peut arriver. En effet, même si les abonnés se souviennent de vous, ils peuvent mal percevoir votre message s’il n’a pas été correctement mis en place par votre entreprise. Commencer vos campagnes avec une série de réponses automatiques et non personnalisées peut avoir un impact négatif sur l’image de votre entreprise. Il est indispensable de soigner ces premières interventions (envoies) sous peine de ne pas avoir les résultats attendus et que vos premiers clients vous délaissent par la suite.

3. Laisser l’email marketing dans les oubliettes

Le marketing direct par emailing n’est probablement pas la seule méthode de marketing que vous avez commencé à entreprendre. L’email marketing est une solution à long terme pour la construction de relations de confiance avec votre cible, et qui s’intègre parfaitement dans le marketing mix d’autres stratégies.

Une des méthodes de marketing les plus populaires et les plus utilisés aujourd’hui par les startups est de réseautage social. Promouvoir activement son entreprise sur les réseaux sociaux et par le biais du bouche à oreille est aujourd’hui très utilisé, et notamment pour les petits artisans et commerçants. Cela dit, commencer par l’e-mail et la construction d’un fichier de prospection lors du démarrage d’une startup peut s’avérer très intéressant.

Lorsqu’elle est bien faite, une campagne d’email marketing offre un retour sur investissement plus élevé que d’autres stratégies de marketing. Allez-y intelligemment. Préparez bien vos messages de campagnes et les réponses types que vous pourrez donner à vos prospects chauds ou clients tout en personnalisant vos messages.

Laisser un commentaire